Essai: WRANGLER TJ Sport par Franck (rdv) le 11/06/2006

Plus qu'une légende, plus qu'un mythe, La JEEP WRANGLER c'est un art de vivre !

Son allure est inimitable et reconnaissable entre toute. Cependant, dans le fond et dans la forme, la Wrangler n'a pas cessé d'évoluer depuis sa sortie en janvier 1986 pour répondre aux besoins des normes actuelles attendues par tout à chacun dans un 4X4 d'aujourd'hui.

Gravée dans les mémoires, cette déscendante de la célèbre Wyllis du Débarquement ne déroge pas à la règle. Elle incarne la "JEEP" par excellence. Nous avons pu réaliser un essai TT de la WRANGLER TJ Sport version 2006 dans sa livrée la plus musclée : un fougueux 6 cylindres / 4 litres.

Ce bloc moteur baptisé "POWER TECH " par les ingénieurs de la marque, et gonflé de 177 pur-sang, nous a vraiment ébahis par sa souplesse d'utilisation et son côté rageur dés une sollicitation de la pédale de droite.

Fidèle à son ancêtre, les franchissements sont un régal à son bord. On se demande ce qui peut l'arrêter ! Peut-être une garde au sol un poil juste. Pourtant avec 216 mm sous les ponts, elle figure bien classée et même au-dessus des standards actuels. Je dois avouer que je n'ai pas hésité une seconde pour la pousser dans ces derniers retranchements. Ces dessous étant protéger d'origine par une tôle de 3 mm d'épaisseur sous la boîte de transfert et le réservoir. Les plus assidus opteront pour un blindage intégral.

Les obstacles s'enchaînent sans la moindre difficulté. Avec une boîte 6 bien étagée ainsi qu'une réduction des plus correcte, "on n'apprend plus à JEEP comment construire un 4X4 !"

Compromis entre le confort et la tenue de route, la suspension est à la hauteur de ce qu'on lui demande. Ferme et souple à la fois, en tout terrain, elle privilégie les débattements.

Avantage aussi en TT, son empattement de 2370 mm est royal pour la pratique du trial. Remarquez le "look" très sympa des jantes alu bicolores.

A l'intérieur, vous ne serez pas déçu, tout y est : Clim, ABS, Air-bag, et un magnifique système audio de 7 HP avec caisson de basse, histoire de flamber en ville ! Et j'en passe…
Si toute fois vous préférez la boue bien collante comme à la rédaction de 4x4 RDV, soyez sans crainte, le plancher est lavable à grande eau, des bouchons sont prévus dans celui-ci pour vidanger au cas ou.

Propulsion sur route, le passage en 4 roues peut se faire en roulant via un levier au plancher jusqu'à 80 km/h. Point d'électronique et c'est tant mieux ! Le différentiel arrière à glissement limité Track-Lock sait être efficace et progressif. Les montées et autres passages techniques s'abordent en toutes sérénités.

Les commandes au tableau de bord tombent bien sous la main, et sont logiquement bien placées.