JEEP WRANGLER : Unlimited par Franck LECLET le 30/10/2000

Une fois encore JEEP nous épate. Fort de son succès ces dernières années, la marque au "septs fentes" ne cesse de renouveler ces modèles à une vitesse faramineuse.Descendante directe de la WILLYS MB, la Jeep originelle de 1941, la nouvelle JEEP WRANGLER perpétue un héritage de plus de 65 ans dominé par ce 4x4 de légende.
Pour nous, venait donc le temps de l'essai de la dernière née des JEEP WRANGLER : la "UNLIMITED", traduisez "sans limite". Proposée uniquement dans sa version quatre roues motrices sur les marchés internationaux, la Jeep Wrangler Unlimited utilise la même suspension à cinq points d'ancrage que la Jeep Wrangler standard. Elle dispose des traits caractéristiques de Wrangler : portières amovibles (totalement ou à mi-hauteur), charnières à vue, pare-brise rabattable, ainsi que la capote amovible et repliable.

La nouvelle Jeep Wrangler Unlimited est dotée d'un empattement de 2.947mm, soit 523mm de plus que la version 2 portes de la nouvelle Wrangler standard. Plantée sur des roues de 16 pouces (17' en option), sa garde au sol grimpe à 24,3 cm pour l'avant et 23,8 cm pour l'ar. Tout à fait honorable, vu le marché actuel qui a tendance à se trainer plus près du sol. Sachez que les versions SAHARA et RUBICON se voient dotées d'une garde au sol encore plus importante.

Grâce à ce surcroît de longueur, la Wrangler dispose d'une banquette arrière plus spacieuse pouvant accueillir trois passagers et offrant plus d'espace au niveau des jambes, des hanches et des épaules. Par ailleurs, le coffre de la Wrangler Unlimited voit sa capacité plus que doublée par rapport à celui de la Jeep Wrangler deux portes.

Le tableau de bord restylé demeure classique et fonctionnel dans sa présentation. Les sièges avant sont réglables dans toutes les dimensions ce qui permet de trouver une bonne position de conduite, important en tout terrain, où l'on a souvent besoin de se rapprocher du volant.
Les sièges sont plus larges de 13,1 cms (par rapport au modèle précédent de Wrangler) et trés confortables. Une qualité appréciable qui compense la fermeté des suspensions. On note toutefois un léger manque de rangements et surtout de poignées pour se tenir ou faciliter l'installation dans la voiture.

Le volant 4 branches ajustable en hauteur a une esthétique sympa et permet une bonne prise en main. L'ergonomie est vraiment bien pensée. J'ai pris rapidement mes marques à son bord. La finition est d'un très bon niveau, le cocktail à la fois moderne et pratique est bien réussi. Entendez par là, que les plastiques et autres intérieurs sont facilement nettoyables aprés une grosse sortie 4x4, et ça c'est vraiment bien !

Sous son capot, le Wrangler accueille le moteur turbo diesel common rail 2,8 litres, d'origine VM, déjà en place dans le Grand Cherokee. Il bénéficie du système common rail et d'un turbo à géométrie variable donnant à ce 4 cylindres une puissance de 177 ch et un couple élevé de 400 Nm dès 2.000 tr/mn. Le secret vient du pilotage de ce turbocompresseur, qui n'est plus pneumatique mais électronique, du coup les temps de réponse sont minimisés.
Ne pas en déduire que le Wrangler Unlimited se comporte comme un démon sur la route, ce n'est pas une sportive. Vitesse maxi 180 km/h tout de même ! Son poids qui dépasse les 2.100 kg dans sa version la plus simple et ses trains de roulements le rappelle à l'ordre surtout quand il est accouplé à la boîte automatique à 5 rapports pas très réactive.

Le pare choc avant est trés proéminent et purement "Américain" (normes Outre-Atlantique obligatoires ) dommage pour l'angle d'attaque qui diminue d'un coup (36,4°). Par contre idéal pour recevoir un treuil ...

Cette 6ème génération de Jeep se devait d'être à la hauteur de sa réputation, de montrer encore plus de performances et d'être capable de franchir les obstacles les plus extrêmes.
Grâce à ses remarquables qualités de rigidité et de résistance, le châssis de la Wrangler offre une plate-forme stable qui permet d’optimiser et d’améliorer la suspension et la transmission. J'en vois déjà qui "pense" réhausse, body-lift, etc....

Pour "s'aventurer" sans risque, trois plaques de protection viennent renforcer le réservoir, de la boîte transfert et le carter d’huile de la transmission automatique.
Lors de notre essai Tout Terrain, le manque de "grip" dû aux pneus route est évident. Nous aurions préféré une monte mixte 50/50 pour exploiter pleinement les capacités de franchissement de cette WRANGLER UNLIMITED SPORT. Du coup, les glissades se sont révélées fréquentes, (selon la pression exercée sur la pédale de droite), d'autant plus que les pneus étaient restés à la pression route. N'oubliez pas que c'est un 4x4 enclenchable et non un permanent.

Les angles sont correctes, mais l'empattement rallongé de 523 mm oblige a bien calculer dans les passages tourmentés. Quand vous savez par expérience que les dessous de la "belle" vont toucher, il vaut mieux prendre de biais, quand cela est possible évidemment ! D'autant que la motricité est bonne et que les blocages électroniques se montrent volontaires. Je regrette tout de même, ce surcroit d'aides électroniques qui enlève un peu "le savoir faire du pilote". Préférant pour ma part, un classique blocage de pont. (Disponible sur la Version RUBICON).
Côté pratique, en option, un nouveau toit amovible (le Freedom Top™) équipé de trois panneaux amovibles permettant de varier les configurations de conduite à ciel ouvert. Les deux panneaux situés à l'avant (conducteur et passager) et la section arrière du toit sont totalement indépendants et peuvent être enlevés séparément et rangés à l'intérieur du véhicule (environ 1200€, en option)

Il faut le reconnaître, même si je ne suis pas "fan" des aides électroniques à la progression, sans ceux-ci, je n'aurais jamais gravi cette pente glissante à souhait en pneus routiers.
Point positif, quand c'est la voiture "qui vous aide", elle le fait tout en douceur, sans accoups. Vous remarquerez à peine un ralentissement de progression. Vraiment bluffant !

En bref: La Wrangler Unlimited réalise le tour de force d'affirmer une toute nouvelle vocation familiale sans pour autant sacrifier ses fondamentaux. Toujours reine des pistes, "la" JEEP offre aujourd'hui le confort et les qualités routières que l'on est en droit d'attendre d'un 4X4 de conception récente. Reste enfin la JEEP WRANGLER UNLIMITED RUBICON, une version encore plus orientée tout terrain, avec des blocages de différentiels mécaniques, un rapport de transfert encore plus court 4:1. Mais il y a fort à parier que ce sera la version 2 portes et non 4 qui sera privilégiée dans cette mouture extrême.