JEEP Cherokee 2.8 CRD par Jean-Yves le 07/04/2005

Rendez-vous à la concession Jeep Covema de Reims Thillois qui nous offre la possibilité d'essayer le modèle phare du moment. Un essai route et tout-terrain du Jeep Cherokee 2.8 L CRD (diesel) finition 'Wild Dream' avec sa toute nouvelle boîte mécanique à six rapports ! La finition Limited comporte une multitude d'accessoires intéressants, notamment les élargisseurs d'ailes du même ton que la carrosserie.

La qualité de l'habitacle est au-dessus des standards actuels. Les plastiques sont agréables au touché, clairs et chaleureux surtout dans la version de notre essai en intérieur beige. Le volant regroupe les commandes du régulateur et limiteur de vitesse d'origine sur le Wild Dream. Les compteurs sont éclairés en bleu, de plus bien lisibles. Le compteur kilométrique est en plus inscrit en 'Mph' pour vous rappeler que vous conduisez un mythe !

Côté coffre, la banquette arrière se rabat complètement afin d'offrir un plancher plat avec des crochets de fixation. Son volume passe ainsi de 878 à 1 954 litres. Des accessoires de protections sont même disponibles en option afin de charger du bois ou tout autre objet salissant. Une prise allume-cigare supplémentaire se trouve aussi dans le coffre, très pratique pour brancher une glacière par exemple.

La porte arrière s'ouvre en deux parties. Et la lunette arrière se déverrouille grâce à la télécommande de centralisation. Système fort pratique pour charger de petits colis, surtout lorsque l'on est garé en ville et que l'on ne peut pas ouvrir la porte.

Le moteur 'VM' déjà très réputé depuis longtemps chez Jeep est maintenant en 2.8 litres diesel avec turbo à géométrie variable. Le couple est disponible à bas régime, la puissance de 163 ch est vraiment suffisante, vous permettant de tracter aisément jusqu'à 3 500 Kg ou de faire fumer les pneus arrières au démarrage ! Précisons pour ce moteur qu'aucune vibration ne remonte à la direction ou au levier de vitesse.

Après un essai sur l'autoroute très concluant avec sa boîte six très bien étagée et un moteur disponible à tout moment, on s'aperçoit avant de le salir un petit peu qu'il manque un repose pied ! C'est gênant car conduire le pied sous l'embrayage est déconseillé surtout avec des lacets ! Mais ce défaut s'explique par l'absence de boite manuel sur l'ancien modèle et des ventes qui sont d'environ 50% en boite automatique.

Nous voilà dans notre élément préféré chez RenDez-Vous 4X4. Le passage en 4 roues motrices se fait aisément jusqu'à 40 km/heure grâce au sélecteur placé à côté du levier de vitesse (système Command-Trac) et avec le Select-Trac sur la boîte auto. Mais dans les deux cas toujours manuellement, système que l'on préfère dans la rédaction ! Pour les rapports courts toujours la même commande en relevant de deux crans supplémentaires, mais en passant cette fois-ci par la position neutre et à l'arrêt

Après plusieurs tentatives pour lever la patte arrière dans les 'woops' nous avons fini par abandonner. Avec un débattement de suspension de 200 mm, une garde au sol de 234 mm et un angle d'attaque de 36,2° la Jeep passe haut la main notre premier test. Par ailleurs, le rayon de braquage est excellent.

La côte ensablée se monte en seconde sur un filet de gaz. Le glissement limité arrière 'Track-Lok' permet de venir à bout des croisements de ponts hors normes tout en conduisant d'un seul doigt ! Et tout cela avec les pneus d'origines Good-Year mixtes en pression route. On regrette seulement que les sièges beaucoup plus larges que sur l'ancienne version n'offrent pas un peu plus de maintien latéral pour le confort. Mais pour 'Cruiser' à des allures trialisantes, ils sont suffisants.

La réduction de 1/2.72 permet des descentes abruptes, sans emballer le moteur. Bref la réduction est vraiment top niveau, rare sur un 4x4 de série.

On peut vraiment dire que ce moteur Turbo diesel disponible à bas régime et accouplé à une boite mécanique bien étagée est une véritable réussite.