MOUFLAGE et TREUIL ou l'art de bien utiliser son treuil en mouflage. par Franck (rdv) le 12/08/2005

TREUIL et MOUFLAGE ou l'art de bien utiliser son treuil en mouflage.

Voici comment bien utiliser son treuil pour moufler, autrement dit pour multiplier la force de celui-ci.

Pour utiliser un treuil, quelques accessoires sont nécessaires, outre la fixation du treuil qui doit être un modèle de solidité au niveau de ces fixations (ici un treuil amovible d'une force de 4 T 080), vous allez découvrir ici, l'équipement primordial pour "bien "moufler.

Tout d'abord, une paire de gants semble indispensable. Vous en aurez besoin à tout moment pour manipuler le câble. Prenez des gants en cuir de bonne qualité !

Les différentes manilles doivent pouvoir supporter "la charge" sans aucun souci et avec la "marge " nécessaire. Autrement dit, on ne prend pas une manille de 2 Tonnes, lorsque l'on va treuiller son 4x4.

Pourquoi ? Parce que le but du mouflage c'est de multiplier la force du treuil par 2 ou 4, donc une petite manille de 2 Tonnes ne suffira pas.
Petite astuce : quand vous serrez la vis de la manille, ne la bloquer pas à fond !! Serrez à fond, puis desserrez d'un quart de tour. C'est plus facile à démonter ensuite !

Pour ce qui est des poulies, différents modèles existent dans le commerce, (comptez environ 60€), toutes basées sur le même principe, elle doit être "ouvrante" pour pouvoir passer le câble à "l'intérieure".

La capacité de charge des poulies ouvrantes varie, mais préférez un modèle de 7200 kg au minimum.

Pour le point d'ancrage, beaucoup pensent qu'il faut utiliser un appui près du sol. Pas forcément !
Sur les arbres de 15 cm de diamètre et plus, il ne faut pas hésiter à accrocher en hauteur, ceci afin d'aider encore plus le 4x4 à se soulever, et du coup sortir plus facilement de sa position embourbée.
Par contre, il est IMPERATIF de ne pas utiliser le câble directement sur l'arbre au risque de fortement l'abîmer. Les sangles sont faites pour çà !

Le point d'ancrage "de retour " du câble au 4x4 doit être sûr.

Préférer un solide point de remorquage d'origine plutôt qu'une accroche sur un pare-buffle bricolé.

Là encore, ne pas bloquer la manille ! Serrez à fond, puis desserrez d'un quart.

Remarquer, la partie du câble peint en rouge, elle correspond au 5 tours de câble minimum qui doivent rester sur le tambour du treuil, INTERDICTION formelle de tracter sur cette partie de câble au risque de voir le câble s'arracher du treuil !!

Voici un schéma pour vous aider à visualiser l'art du mouflage.
Astuces:
Dans la mesure du possible, le treuillage doit se faire dans l'axe du 4x4 pour éviter tous les efforts excessifs sur le treuil.
Poser un morceau de bois sous le câble, si celui-ci frotte sur le sol. De cette façon, il ne s'enfoncera pas dans la terre et ne glissera pas sur une pierre.

Allez, on complique un peu.

Mouflage double.
Donc, 2 poulies de mouflage, 2 manilles, et ici un anneau supplémentaire pour relier le crochet du câble à la sangle.

Une poulie ouvrante en place sur le point de remorquage du 4x4. Ici, la force du treuil est multipliée par 4.

Donc, en partant d'un treuil d'une force de 4 Tonnes, on passe à un effort théorique de 16 Tonnes, d'où la nécessité d'avoir de solides manilles et points d'ancrages.

La poulie ouvrante est montée sur un manille capable de supporter plus de 20 Tonnes, un anneau (jaune) permets l'accrochage du câble sans le torturer.

Prenez bien soins d'éviter tous frottements entre les poulies et le câble en mouvement.

Dans TOUS les cas de treuillage, qu'il soit simple ou moufler, il faut IMPERATIVEMENT éloigner les personnes à proximité du câble.
En cas de rupture il devient un véritable "coup gorge".
Pour éviter ce coup de fouet, on peut placer comme ici, une grosse couverture sur le câble.
Ne perdez pas en mémoire les efforts engendrer sur le treuil et le matériel mise en œuvre.